Fermer le menu
    lemaladeimaginairecericdidym4.jpg
    Eric Didym

    Le malade imaginaire

    Théâtre
    url billetterie
    Toutes les dates
    Ven 27 mars 20h00Sam 28 mars 20h00Dim 29 mars 15h00
    Tarif : 

    20 €, 16 €, 12 € selon justificatifs

    Lieu : 
    Montpellier > domaine d'O
    Entrée : 
    nord
    Durée : 
    2h
    A partir de : 
    11 ans
    Restauration : 

    Une restauration légère est proposée tous les soirs de spectacle une heure avant la représentation et une heure après la représentation.

    Sur proposition de : 
    Festival le Printemps des comédiens
    De : 
    Molière
    Par : 
    CDN La Manufacture

    Une semaine avant son décès, le 17 février 1673, Molière joue pour la première fois le rôle d’Argan au Théâtre du Palais Royal. La pièce, nimbée par la mort sur scène du plus grand auteur classique français, se pare immédiatement d’une notoriété jamais démentie. Malade, Molière l’était sans aucun doute. Mais sa satyre féroce d’un monde médical ignorant et imbu d’un savoir rétrograde dépasse largement son expérience personnelle. Son malade est imaginaire, un hypocondriaque drolatique qui, pour guérir, a fait rire des générations de spectateurs.

    Le Malade imaginaire, trentième et dernière comédie de Molière, reste éternellement liée au sort de son auteur. Jouée pour la première fois le 10 février 1673 au Palais-Royal, cette comédie-ballet en trois actes et en prose, avait été écrite initialement pour être représentée à la cour à l'occasion du Carnaval. Elle connut, dès le premier soir, un immense succès. Le 17 février, au soir de la quatrième représentation, Jean-Baptiste Poquelin mourait, après avoir incarné une dernière fois le rôle d'Argan. Au moment de la cérémonie des médecins, il fut pris d'une convulsion, qu'il dissimula dans un sourire. Le rideau baissé, il fut transporté chez lui et mourut dans la soirée. La mort de Molière donne au Malade imaginaire, une dimension particulière dans le théâtre de langue française.

    La pièce condense tous les motifs des œuvres précédentes : le mariage forcé, la critique de la médecine, des faux-semblants et le regard amusé sur la nouvelle bourgeoisie urbaine et enfin, et peut-être surtout, la maladie et la mort.

    Michel Didym

    Après une formation à l'École Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Strasbourg, Michel Didym a joué, notamment, sous la direction de Georges Lavaudant et d'Alain Françon dont il a été l'assistant sur plusieurs spectacles. En 1986, il est membre fondateur des APA (Acteurs Producteurs Associés) avec André Wilms, Evelyne Didi, Anouk Grimberg, André Marcon, Sophie Loukachevsky, Anne Alvaro, et réalise sa première mise en scène en collaboration avec Charles Berling, Succubation d'incube, d'après les rencontres des surréalistes sur la sexualité.
    En 1989, lauréat du prix Villa Médicis-Hors les murs, il dirige plusieurs ateliers à New York et à San Francisco sur des textes contemporains français. À son retour, en 1990, il fonde en Lorraine, la Compagnie Boomerang dont le travail est résolument tourné vers le répertoire contemporain. 
    Désireux d'approfondir sa relation avec le théâtre contemporain, il fonde en 1995 avec sa Compagnie Boomerang La mousson d'Eté, événement annuel destiné à la promotion des écritures contemporaines, qui a lieu fin août à l'Abbaye des Prémontrés de Pont à Mousson.
    À l'occasion du cinquantième anniversaire du Festival d'Avignon, il tient l'un des rôles principaux dans Edouard Il de Marlowe mis en scène par Alain Françon dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes.
    En 2001, il fonde La MEEC (Maison Européenne des Ecritures Contemporaines) qui a pour mission de favoriser l'échange de textes, la traduction d'auteurs français et européens et leur création, et collabore avec la Comédie-Française : la Mousson d'Eté à Paris. À l'instigation de la Maison Antoine Vitez, il poursuit la découverte et la promotion d'écritures des pays de l'Est au Festival d'Avignon et entame un partenariat avec France Culture et la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon.
    Il est directeur artistique de Tintas Frescas en Amérique latine, organisée par L'AFAA (Ministère des Affaires Etrangères) en 2003-2004.
    Michel Didym est directeur du Théâtre de la Manufacture CDN de Nancy - Lorraine depuis le 1er janvier 2010. Il y instaure de nouveaux événements comme le Festival RING (Rencontres Internationales des Nouvelles Générations), Neue Stücke (Semaine de la dramaturgie allemande), et le Théâtre d'été (spectacle itinérant en Région Lorraine, Luxembourg et Allemagne). 

     

    Distribution

    Le Malade Imaginaire
    De Molière
    Mise en scène Michel Didym

    Argan André Marcon
    Toinette Norah Krief
    Angélique Jeanne Lepers
    Béline Catherine Matisse
    Le notaire, Thomas Diafoirus, Monsieur Fleurant Bruno Ricci
    Polichinelle, Monsieur Diafoirus, Monsieur Purgon Jean-Marie Frin
    Cléante Barthélémy Meridjen
    Béralde Jean-Claude Durand
    Louison Agathe Helluy, Sixtine Kieffer (en alternance)

    Musique
    Philippe Thibault

    Scénographie
    Jacques Gabel

    Lumières
    Joël Hourbeigt

    Costumes
    Anne Autran

    Assistante à la mise en scène
    Anne Marion-Gallois

    Chorégraphie
    Jean-Charles Di Zazzo

    Maquillage et perruque
    Catherine Saint Sever

    Régie générale
    Pascal Flamme

    Enregistrement et mixage musique
    Bastien Varigault
    Avec le Quatuor Stanislas (Laurent Causse, Jean de Spengler, Bertrand Menut, Marie Triplet)

    Modiste
    Catherine Somers

    Couturières
    Liliane Alfano, Anne Yarmola

    Régie générale
    Sébastien Rébois

    Régie lumières
    Yannick Schaller

    Régie son
    Dominique Petit

    Régie plateau
    Julien Hoffmann

    Habilleuse
    Claire Gény

    Maquilleuse, coiffeuse
    Noï Karunayadhaj

    Production
    Centre Dramatique National Nancy - Lorraine, La Manufacture
    TNS - Théâtre National de Strasbourg / Théâtre de Liège / Célestins, Théâtre de Lyon

    Construction du décor - Ateliers du Théâtre National de Strasbourg, Ateliers du Centre Dramatique National Nancy - Lorraine

    Réalisation des costumes - Ateliers du Théâtre de Liège / Séverine Thiébault

    Avec la participation artistique du Jeune théâtre national + logo

    Durée 2h - À partir de 12 ans

    Création le 13 janvier 2015 au Centre Dramatique National Nancy - Lorraine

    Production

    Centre Dramatique National Nancy - Lorraine, Théâtre de la Manufacture
    Coproduction : TNS - Théâtre National de Strasbourg / Théâtre de Liège / Théâtre des Célestins de Lyon