Fermer le menu
    23d_imbroglio-2csylvain-dissoubray.jpg
    © Sylvain Dissoubray

    LES DAMES QUI PETENT / IMBROGLIO

    Une soirée, deux spectacles
    url billetterie
    Toutes les dates
    Mar 23 mars 20h00
    A partir de : 
    10 ans
    Tarif : 

    16€, 12€, 8€, 6€

    Lieu : 
    Montpellier > domaine d'O
    Entrée : 
    nord
    Durée : 
    25 min + 50 min
    Restauration : 

    Le bistrot d’O est ouvert tous les soirs de spectacle, une heure avant et après la représentation.

     

    Par : 
    C’est pas faux
    Schreu

    Spectacle #1 - LES DAMES QUI PETENT - 25 min

    En s’amusant d’un must des cours de récré, deux danseuses saugrenues mènent une véritable enquête sociologique et libèrent un rire salutaire autour d’un sujet tabou chez les « grandes personnes ».

    Tendrement régressives, Les dames qui pètent n’y vont pas par quatre chemins. Mais oui, ce spectacle en duo parle du pet, du prout, de ce qui fait mourir de rire tous les enfants du monde. Et ne plus rire du tous ceux qui ont passé l’âge de raison. Profitons-en donc ! Elles sont drôles, délicates et très pertinentes. Avec elles, on rit à nouveau, comme quand on avait cinq ans, et on se pose des questions auxquelles on n’avait jamais pensé : pourquoi hommes et femmes ne parlent-ils pas de ce phénomène tellement naturel de la même manière ? À quel impératif sexué nous renvoient nos petites flatulences ? Sans avoir l’air d’y toucher, elles proposent avec cette petite comédie, une nouvelle approche de l’homme et de la femme dans leur intimité.

    Spectacle #2 - IMBROGLIO en AVANT-PREMIERE- 50 min

    Pour tenter de comprendre l’incompréhensible et d’expliquer l’inexplicable, une jeune femme se lance dans un raisonnement scientifique plus qu’hasardeux. Sa maîtrise parfaite de l’art de la chute démontre pourtant la pertinence de ses élucubrations déjantées.

    Car c’est d’une chute dont il est question. Une chute interminable doublée d’un cri qui ne l’est pas moins. Voltigeuse haut-perchée sur son trapèze volant, Mélodie tombe. Au sol, un matelas joue son rôle : il amortit et réceptionne. Avant de devenir le tableau noir qui servira à démontrer l’absurdité de ce saut sans retour. Mélodie joue et rejoue dans un ballet sans fin... le suicide de son père ! Un sujet tabou, bien entendu, qui, grâce à la folie de cette acrobate bourrée de vie et d’énergie ne verse jamais dans le macabre. Un peu (beaucoup) perchée, elle explique, essaye de comprendre et exorcise sa blessure dans une douce folie communicative.

    Distribution

    LES DAMES QUI PETENT

    De et avec Jeanne Robbe et Léa Henry

    IMBROGLIO

    Auteur, Interprète : Lola Bréard
    Metteur en scène: Jérémie Chevalier 

    Aide à l'écriture: Marie Magdelene
    Accompagnement: Dispositif d’accompagnement FAC de jeunes compagnies circassiennes organise par le Collectif la Basse Cour, l’ecole de cirque Turbul, en collaboration étroite avec le PNC la Verrerie, la Grainerie, l’association AVeC.
    Regards complices : Sylvain Bricault, Joséphine Lunal
    Photos : Camille Thomas, Pierre Perez, Dorothée Parent
    Vidéo : Senny Rapoport et LB.SCHREU

    Production

    LES DAMES QUI PETENT : Créé et présenté par la Cie C’est pas faux avec le soutien de la Pep’s (dispositif d’insertion professionnelle créé par le CADC Balthazar en partenariat avec le domaine d’O).

    IMBROGLIO :  Ax Animation, la Grainerie, La Basse Cour, Turbul, Association AvEc, le CIAM, Le Komono, Rue du Cirque, Graine de Cirque, Piste d'Azur, Zepetra, Ville de Nîmes, Région Occitanie, les Thérèses.

    Coproduction : La Verrerie

     

    Coproduction

    IMBROGLIO :  La Verrerie

    Partenariats

    Le spectacle "Les Dames qui Pètent" est créé et présenté par la Cie C'est Pas Faux avec le soutien du domaine D'O.