Fermer le menu
    souad_massi.jpg
    © Aurore Vinot

    Souad Massi

    1ère partie : Sal Band feat Widad Mjama
    url billetterie
    Toutes les dates
    Sam 18 septembre 21h00
    Tarif : 

    26€, 22€, 17€

    Lieu : 
    Montpellier > domaine d'O
    Entrée : 
    nord
    Durée : 
    1h45
    Restauration : 

    La consommation ne sera possible qu'au sein des espaces de restauration dédiés. Les pique-niques sont interdits.

    Par : 
    Association Uni'Sons

    Considérée comme la plus belle voix féminine d’Afrique du Nord, Souad Massi puise dans la tradition musicale pour la transformer et la faire sienne.

    Ses chansons, empreintes d'’amour, d’'altruisme et de courage, sont autant de témoignages contre l’'intolérance. On dit d’'elle que c’est la Tracy Chapman du Maghreb. Loin de la vague déferlante du raï, Souad Massi, guitare en bandoulière, inspiration folk, apporte un son nouveau à la musique algérienne. Elle incarne un folk singulier, avec mandole, l’instrument roi du châabi et de la chanson kabyle. Un folk léger, mélodique, un équilibre presque pop, dont témoigne son nouvel album Oumniya. Il y a toujours eu chez Souad Massi une passion du mélange : baignée par la chanson populaire algéroise (le châabi), la poésie d’'Aït Menguelet, chantre de la Kabylie résistante, l’'Algéroise place de-ci de-là un trait de reggae, ou encore un grain de fado, par exemple dans Oumniya, ou la douleur de la trahison, qui ouvre cet album bâti en treize chansons, la plupart interprétées en dialecte algérois et imaginées par Souad Massi. Ainsi l’'Algéroise a-t-elle ajouté à ce folk du Nord de l’'Afrique, un violon arabo-andalou (Mokrane Adlani), renforcé la guitare folk par un mandole (Mehdi Dalil), et la derbouka (Rabah Kalfa) par des percussions latines (Adriano Tenorio). Chansons d’amour ou chansons politiques, Souad Massi est au plus près de l'’humain.